Enseignement « Contentement Dans La Vie Quotidienne 2 »

Chères pratiquantes et pratiquants,

C’est avec joie et plaisir, mais aussi soleil et chaleur, que je vous invite vivement à participer au prochain enseignement-cours de « Contentement Dans La Vie Quotidienne 2″ ou CIEL 2 », et dernier avant les vacances …!

Il aura lieu mardi 30 Juin à 20H30 précisement !!

Cette soirée est ouverte à tout le monde, bien qu il soit préférable d avoir déjà reçu une première instruction de méditation…

Merci de penser à vous inscrire au préalable, cela nous permettra de mieux organiser l’accueil des participants.

Vous pouvez le faire depuis la fiche du programme sur le site, ou bien directement en suivant ce lien

Pour ceux qui ont les ouvrages « Shambhala, la voie sacrée du guerrier », ainsi que « Transformez son esprit en allié », les chapitres à consulter pour préparer cette soirée sont « Découvrir la bonté fondamentale, le coeur authentique de tristesse et le cocon, chap 2,3 et 7 de « Shambhala, la voie… », ainsi que les chapitres 12 et 13, « Transformer l esprit et, la joie d être humain » de « Transformez son esprit…. »

Voilà, je vous dit à très bientôt, d ici là, bon vent à vous… et bien-sûr, bonne pratique !!

Thierry Louyat, ainsi que toute l équipe du groupe Shambhala de Toulouse .

Lectures correspondantes aux cours 1 à 6 de « Méditation Dans La Vie Quotidienne »

Voici, pour le plus grand nombre, le classement précis des lectures correspondantes aux enseignements-cours 1 à 6 de « Méditation Dans La Vie Quotidienne »…

Que vous ayez participé ou non à ces enseignements, cela est une occasion importante pour vous de lire, ou de relire, dans un ordre approprié, les chapitres correspondants aux enseignements oraux qui ont été donnés ces derniers mois..

Ceci est une précieuse opportunité, soit de les découvrir, soit de les revisiter de manière structurée, dans le cadre apaisant d’une lecture personnelle…

Voici les chapitres et ouvrages concernés, pour info, sachez que 2 livres ont été source d inspiration pour ces enseignements-cours, le premier, « Transformer son esprit en allié » que l’on résumera a TSEA, et le second, « Shambhala, la voie sacrée du guerrier » que l’on résumera par SLVSDG…

Si vous ne possédez pas l’un ou l’autre de ces ouvrages, informez en nous rapidement par mail, et nous vous les mettrons à disposition dans les plus brefs délais…

 Enseignement-cours 1, « Repos au calme et bonté fondamentale » ou (Bonté primordiale) :

Chapitres 3 et 4 de TSEA, plus l’appendice A sur la préparation à la pratique.

Enseignement-cours 2, « Rassembler l’esprit et travailler avec les émotions »

Chapitres 5,6 et 7 de TSEA « Attention et vigilance  »  “Comment rassembler l’esprit dispersé », « Les vertus de l’ennui ».

Enseignement-cours 3, « Obstacles et antidotes » :

Chapitres 8,9 et 10 de TSEA « La paresse », « Oublier les instructions », « Ni trop serré, ni trop relâché »

 Enseignement-cours 4, « Le cœur authentique de tristesse » :

Chapitres 3 de SLVSDG, « Même titre »

Enseignement-cours 5, « Attention dans la vie de tous les jours » :

Chapitres 5 et 6 de SLVSDG,  » Synchroniser le corps et l’esprit », « L’aube du Soleil de Grand Est ».

Enseignement-cours 6, « Société éveillée, méditation et société » :

Chapitres 1 et 11 de SLVSDG, « Créer la société éveillée », « L instant présent ».

Je vous suggère, dès que vous le pouvez, de réserver un petit temps de pratique, par exemple de 5 a 10 mn, avant d’entamer la lecture d’un de ces chapitres…

Thierry Louyat, ainsi que toute l’équipe .

Les cours du cycle « Contentement Dans La Vie Quotidienne »

Bonjour à vous,

Nous espérons que vous vous portez bien….

En ce qui concerne les prochains cours-enseignements, et contrairement à ce qui avait été annoncé ces derniers temps, le cours n°1 du cycle « Contentement Dans La Vie Quotidienne », qui s’intitule « Introduire le contentement, amical envers soi même », aura lieu mardi 26 mai 2015 à 20h30 précise et se termineront à 22H30 environ.

Ces enseignements-cours, sont ouverts à tous, mais de préférence à ceux qui ont déjà  reçu une première instruction de méditation…dans un centre Shambhala ou ailleurs…

Ces cours-enseignements, font partie intégrante de « La voie de Shambhala », et, même ouverts aux débutants, ils sont vivement recommandés à tout ceux qui ont fait le niveau 3 de ce cursus et/ou les précédents…

Pour info, le  cours-enseignement suivant, « Contempler le contentement, l’instant présent », aura lieu le mardi 30 Juin 2015.

Je souhaite attirer votre attention sur l’importance de ce second cycle qui aborde un aspect fondamental de la pratique, et qui se trouve au coeur même de la voie de la méditation…

En attendant de vous retrouver prochainement,

Chaleureusement et cordialement,
Thierry Louyat,
ainsi que toute l équipe du groupe Shambhala de Toulouse.

Enseignements du dimanche 10 mai 2015

voici une information importante qui concerne les prochains enseignements-cours qui auront lieu exceptionnellement le dimanche 10 mai 2015.

Nous y aborderons le deuxième cursus d’une série de 5 enseignements-cours,« Contentement dans la vie quotidienne » ou CIEL (Contentement in every day life).

Le 1er cours intitulé « Introduire le contentement amical envers soi-même » aura lieu le dimanche matin entre 10h et 12H, nous vous demandons d’arriver vers 9h45, afin d’être certain de commencer à l’horaire prévu..

L’après midi, entre 14h et 16h30 nous verrons le second enseignement, qui se nomme,  » contempler le contentement, l instant présent », pour ce deuxième enseignement, vous pouvez consulter les chapitres 2, 3 et 7, de « Shambhala, la voie sacrée du guerrier » ainsi qu’en complément, les chapitres 12 et 13 de « Transformer son esprit en allié ».

Durant ces cours, nous aborderons la notion ainsi que la pratique de « la contemplation »…

Je rappelle juste simplement que ces cours- enseignements sont ouverts à toute personne ayant au moins reçu une instruction de méditation, et font partie intégrante du cursus, « La voie de Shambhala », c est à dire les niveaux 1 à 5…

Nous partagerons pendant le repas de midi, des plats ou/et victuailles que chacun apportera, salé et/ou sucré si possible…des boissons, du pain, tout ce qui vous viendra à l idée…

En attendant d’avoir le plaisir de nous revoir à nouveau,

Chaleureusement,

Thierry Louyat et toute l’équipe de Shambhala Toulouse .

Soirée du mardi 28 Avril 2015

Voici quelques précisions de Thierry, un des enseignants du groupe Toulouse, au sujet du programme du mardi 28 Avril 2015,

Bonjour à vous toutes et à vous tous,
mardi 28 Avril 2015, auront lieu les deux derniers enseignements ou cours, du premier cursus « Méditation dans la vie quotidienne » ou Miel (Meditation in every day life)…qui s’intitulent, « Attention dans la vie de tous les jours » ainsi que « Méditation et société éveillée »..
Pour clore ce premier cycle, vous pouvez apporter, boissons et victuailles diverses, pour que nous puissions célébrer ensemble, ces enseignements, notre lignée, notre pratique, nos représentants, vous, et bien d autres choses encore !!!
Je vous dis rendez-vous à 20h, et non pas 20h30, exceptionnellement,
Thierry Louyat, ainsi que toute l équipe .

Pratique intensive du mois d’avril

Cher amis Pratiquants,
Veuillez noter le changement exceptionnel de la date de la soirée de pratique intensive pour le mois d’avril.
La séance aura lieu le Lundi 13 avril à 20h30 au lieu de mardi 14
Au plaisir de vous retrouver
Cécile, coordinatrice du groupelandscape-404072

Sourire à la peur

Livre_Chogyam_Trungpa_Sourire_a_la_peurSans même nous en rendre compte, nous sommes nombreux à être sous l’emprise de la peur. On peut craindre de parler en public, de vivre une situation financière difficile ou de perdre un être cher. Mais nous souffrons aussi, pour la plupart, d’une forme bien plus pénétrante de la peur : la peur de soi-même. Nous avons honte de nos sentiments, de nos pensées ou de notre comportement. Nous ne voulons pas faire face à la réalité de notre expérience immédiate. C’est cette peur qui nous emprisonne dans des cycles de souffrance, de désespoir et de détresse. Ce livre nous permet de découvrir la bravoure, la confiance et le plaisir de vivre qui, innés, résident au cœur de notre être. Puisant dans la tradition de Shambhala et dans les enseignements bouddhiques, Chögyam Trungpa explique comment nous pouvons tous devenir des guerriers spirituels: des gens qui, sans peur et avec ouverture, font face à chaque moment de la vie.

Voici quelques précisions de Thierry, un des enseignants du groupe Toulouse, au sujet des programmes du mois de mars

Bonjour à vous,

le mardi 24 mars à 20H30 aura lieu une soirée de pratique et de lecture-échanges-discussions, avec un extrait du récent livre du Sakyong Mipham, « Le principe Shambhala », chapitre 2, pour ceux qui souhaitent se préparer un peu avant…

Je vous suggère vivement de vous procurer cet ouvrage qui est un complément essentiel et actuel du livre « La voix sacrée du guerrier » de C.Trungpa .

Le mardi 31 mars auront lieu 2 enseignements du cycle « Méditation dans la vie de tous les jours », qui auront pour thème, « Obstacles et antidotes » ainsi que « Coeur authentique de tristesse ». Vous êtes invités à lire les chapitres 8, 9, et 10 de « Transformer son esprit en allié », ainsi que le chapitre 3 de « La voie sacrée du guerrier » de C.Trungpa…

Je vous souhaite une très bon weekend, ainsi que de belles lectures, et aussi, une pratique qui vous accompagne…

Chaleureusement,

Thierry Louyat

LaurentO

01/03/2015

Bonjour à tous et à toutes

Une étape importante a été franchie pour notre groupe cette semaine:

Nous avons un nouveau site internet !!!

Plus moderne, plus simple, plus rapide….bref plus MIEUX!!!

Je souhaite qcheval_du_ventue cela devienne un outil pratique et utile pour tous et que chacun puisse y trouver l’information qu’il recherche.

N’hésitez pas à le parcourir, à l’utiliser et à me faire remonter vos remarques éventuelles ….

A vos souris… 1…2…3…  prêt ? Cliquez !

Amicalement, votre Webmaster,
Laurent

Shambhala – La voie sacrée du guerrier

livre_chogyam_trungpa_shambhalaVoici le chemin du guerrier présenté aux hommes et aux femmes contemporains dans leur recherche de la maîtrise de soi et d’une plus vaste réalisation. Formulant le chemin du guerrier en termes modernes, Trungpa examine des sujets tels que la synchronisation corps/esprit ; le dépassement des comportements routiniers, la relaxation issue de la discipline, une ouverture au monde dénuée de peur, et la découverte de la dimension sacrée de la vie quotidienne.
Surtout, il montre qu’en découvrant la bonté fondamentale de l’existence humaine, le guerrier apprend à extérioriser cette dimension positive au profit de la tranquillité et de la santé du plus grand nombre. Les enseignements de Shambhala – qui tiennent leur nom d’un royaume himalayen légendaire où règnent la prospérité et le bonheur – mettent donc l’accent sur le potentiel de conduite éclairée inhérent à chaque être humain.

Pratique de la Voie Tibétaine – Au-delà du matérialisme spirituel

livre_chogyam_trungpa_pratique_de_la_voie_tibetaineUn certain nombre de voies de traverse conduisent à une version distordue, égocentrique, de la vie spirituelle.
Nous pouvons nous illusionner en pensant que nous nous développons spirituellement, alors qu’en fait nous usons de techniques spirituelles pour renforcer notre ego. Cette distorsion fondamentale mérite le nom de matérialisme spirituel.

Le chemin est le but

livre_chogyam_trungpa_le_chemin_est_le_butSelon le bouddha, personne ne peut atteindre la santé fondamentale ou l’éveil sans pratiquer la méditation. Les enseignements présentés ici sur le modèle et la technique de méditation donnent les bases dont chaque pratiquant a besoin pour s’éveiller.
Chögyam Trungpa nous enseigne à abandonner la volonté de mettre la méditation au service de nos ambitions ; ainsi pourrons-nous nous détendre dans l’ouverture. Il nous montre comment la pratique délibérée de l’attention se transforme en conscience attentive ; nous découvrons le monde de la vision pénétrante que la conscience nous révèle. Nous intégrons alors un subtil dispositif psychologique qui structure automatiquement l’ensemble de notre expérience et nous nous apercevons que la méditation nous transporte progressivement au-delà de ce dispositif et de l’ego en général, jusqu’à l’expérience de la liberté inconditionnelle.

Méditation et action

livre_chogyam_trungpa_meditation_et_action_2Méditation et action regroupe des causeries enregistrées en Écosse il y a quelques années et qui constituent, par l’approche, le ton et la grande liberté doctrinale, un petit traité unique de méditation.
Dégageant de la tradition du bouddhisme tibétain ce qui peut convenir à un Occidental moderne, Chögyam Trungpa découvre le véritable trésor de la méditation sans objet qui est le but même d’une contemplation bien comprise : il ne s’agit pas d’un état d’âme utopique, mais du vrai regard à jeter sur toutes choses, à l’instant même.

Le mythe de la liberté

livre_chogyam_trungpa_mythe_de_la_liberteDans cet ouvrage, la notion de liberté est replacée dans le contexte du bouddhisme tibétain. L’auteur montre comment nos attitudes, nos idées préconçues, et même notre pratique spirituelle peuvent nous enchaîner aux modèles répétitifs de la frustration et du désespoir. Trungpa explique également le rôle que joue la méditation permettant à ces énergies négatives de nous aider à progresser en direction de la véritable liberté.

L’entraînement de l’esprit et l’apprentissage de la bienveillance

livre_chogyam_trungpa_entrainement_de_l_espritLes « sept points de l’esprit » sont attribués au grand maître indien Atisha, né au Bengale en 982. Ils ont été systématisés au XIIe siècle sous la forme d’une liste de cinquante-neuf slogans qui constituent autant d’instructions condensées essentielles du bouddhisme mahayana. L’étude et la pratique de ces slogans permettent concrètement de se détacher du moi et de cultiver la tendresse et la compassion. On trouvera donc ici une méthode d’entraînement de l’esprit s’appuyant à la fois sur la pratique formelle de la méditation et sur la prise en charge des évènements de la vie quotidienne.
Le présent ouvrage réunit des enseignements et des commentaires donnés par Chögyam Trungpa au sujet de ces slogans, dont il souhaitait répandre l’usage pour aider ses contemporains à intégrer chaque aspect de leur vie à l’expérience méditative.

Dharma et créativité

livre_chogyam_trungpa_dharma_et_creativiteL’expression “art dharma” renvoie à un travail de création issu d’un état méditatif éveillé. Art direct et naturel, il est dénué d’agression. Dans ce livre, Chögyam Trungpa Rinpoché explique que c’est aussi un moyen d’apprécier la nature des choses telles qu’elles sont et de les exprimer sans s’efforcer de lutter ni d’accomplir quelque chose. L’œuvre d’art dharma fait ressortir ce qu’il y a de bon, de digne dans la situation qu’elle représente. Au fond, ce sont l’intérêt de l’artiste pour les détails de la vie et sa disposition à toujours découvrir qui donnent naissance à cette vraie dignité. L’auteur insiste également sur la nécessité pour l’artiste de bien apprendre son métier, de cultiver son talent et d’assimiler les connaissances et les intuitions transmises par la tradition, de génération en génération. Enfin, il montre en quoi les principes de l’art dharma s’appliquent au quotidien dans la mesure où toute activité peut fournir l’occasion de se détendre et de s’ouvrir à l’univers.

La Sagesse de Shambhala

livre_chogyam_trungpa_la_sagesse_de_shambhalaLe voyage amorcé dans Shambhala, La voie sacrée du guerrier atteint un nouveau degré d’intimité et de profondeur dans ce livre rassemblant les enseignements que Chögyam Trungpa a donnés au cours des dix dernières années de sa vie. Trungpa possédait une intuition saisissante de nos craintes les plus profondes. Il savait aussi à quel point les tensions qui règnent dans notre société peuvent les intensifier. Il aborde ici un grand nombre de ces peurs : l’agitation, l’aliénation propre à la vie moderne, la dépression, le matérialisme, l’agression, la colère et l’anxiété, sans oublier notre manque de confiance en notre propre valeur. Il avait aussi une croyance inébranlable en la bonté humaine et en notre capacité à créer une société éclairée : chacun d’entre nous est un être authentique et puissant, capable d’aider ses semblables. Et il nous met au défi d’empoigner la vie et d’y trouver, à chaque instant, la sagesse de Shambhala.

Enseignements secrets : L’incandescence du réel

Ces nouveaux enseignements de Chögyam Trungpa (1939-1987) ont longtemps été réservés à ses proches disciples, d’où l’appellation livre_chogyam_trungpa_enseignements_secret_2d’enseignements secrets. En effet, Trungpa trouvait vain l’appétit de consommation d’enseignements ésotériques qui, hors de tout contexte, perdent leur sens véritable. Ses héritiers ont jugé utile de les donner à lire, à une époque où, malgré la confusion qui règne dans ce domaine, de plus en plus d’hommes et de femmes sont à la recherche de textes et de démarches authentiques. Ces textes ultimes et originaux ne sont pas une nouvelle introduction au bouddhisme ; ils montrent le souci constant de Trungpa de susciter le pouvoir d’aller au-delà du sens conventionnel du bouddhisme, de libérer la spiritualité de ses concepts parfois étroits et vagues, car ”en essayant de récolter quelque douceur et des paroles de sagesse ici et là, nous devenons complètement ignorants et stupides”. Un ouvrage d’une rare puissance

Mandala

livre_chogyam_trungpa_mandalaSelon le principe du mandala, trait distinctif du bouddhisme tantrique, tous les phénomènes font partie d’une seule et même réalité. Que les expériences que nous faisons soient bonnes ou mauvaises, heureuses ou tristes, claires ou obscures, elles s’inscrivent toutes dans une même totalité et la reflètent. Comme l’explique Chögyam Trungpa dans ce livre, selon la perspective du mandala, l’existence est un chaos ordonné. Le chaos et la confusion se produisent parce que les choses surgissent d’elles-mêmes, sans principe externe qui vienne y mettre de l’ordre ; en même temps, tout ce qui surgit est une expression d’ordre et d’intelligence, d’énergie éveillée et de précision. Les pratiques méditatives associées au principe du mandala nous font découvrir que les pôles de notre expérience – confusion et éveil, chaos et ordre, douleur et plaisir – ne sont que des éléments inséparables d’une vision totale de la réalité.

Folle sagesse

livre_chogyam_trungpa_folle_sagesseChögyam Trungpa décrit la folle sagesse comme un état d’esprit innocent comparable à l’aurore – éveil d’une fraîcheur étincelante. En retraçant la vie de Padmasambhava – le maître indien qui introduisit le bouddhisme au Tibet –, il met en lumière le principe de la folle sagesse, conçu comme le point inaugural d’un voyage spirituel étourdissant. Approchée sous cet angle éclairant, la pratique spirituelle n’a pas pour objet d’apporter quelque réponse confortable à la douleur ou à la confusion qui nous habitent. Au contraire, notre souffrance, nos émotions, nos “défauts” sont perçus içi comme autant de tremplins vers une nouvelle découverte de nous-mêmes. “On creuse dans ce que la vie a d’irritant, dit Trungpa, on y plonge et on s’y établit.” Exploration radicale de la voie directe du tantra, Folle Sagesse peut se lire comme le manifeste d’une liberté authentique.

Jeu d’Illusion – Vie et enseignement de Naropa

livre_chogyam_trungpa_jeu_d_illusionLe paradigme tantrique mettant cette démarche en relief est l’histoire de Naropa (1016-1100). Erudit indien, Naropa compte au nombre des grands maîtres accomplis de la lignée kagyü rattachée au bouddhisme du Tibet. Au moment de s’engager sur la voie solitaire et ardue de l’éveil, Naropa est déjà un érudit de premier plan à l’Université Nalanda où l’on forme les moines bouddhistes. Après avoir subi une série d’épreuves toutes plus décourageantes les unes que les autres, il est enfin prêt à recevoir la transmission directe de l’esprit éveillé auprès de son gourou, Tilopa. Les enseignements qui lui sont donnés, y compris les six doctrines dites de Naropa, ont été transmis dans les lignées du bouddhisme tibétain depuis plus de mille ans, et sont pour la première fois disponibles en Occident dans une version exacte.

Le Coeur du Sujet

livre_chogyam_trungpa_le_coeur_du_sujetCe livre réunit plusieurs articles, de même que les textes de causeries et séminaires, où Chögyam Trungpa propose au lecteur les enseignements fondamentaux du bouddhisme dans leur rapport avec la vie quotidienne. L’ouvrage comprend trois parties. Dans la première, intitulée Le cheminement personnel, l’auteur examine certains traits -l’ouverture, la curiosité, la bonne humeur- qui caractérisent la nature de bouddha ou nature éveillée propre à tous les êtres. Il expose ensuite Les étapes de la voie, c’est-à-dire les trois véhicules -le hinaya, le mahayana et vajrayana- qui mènent le bouddhiste pratiquant à l’éveil. Enfin, la dernière partie, Travailler avec les autres, montre comment les enseignements bouddhiques peuvent être appliqués directement dans des domaines aussi divers que les relations humaines, l’enfance et l’argent. Chögyam Trungpa appréciait grandement la culture occidentale et comprenait à fond la tradition tibétaine. C’est pourquoi ces enseignements, transmis avec une adresse exceptionnelle, sont à la portée de tous les lecteurs occidentaux.

Né au Tibet

livre_chogyam_trungpa_ne_au_tibetPour la première fois, un jeune lama de haut rang raconte comment il a été découvert, intronisé, instruit, ordonné, puis contraint de fuir devant les Chinois. Né en 1939, il fut reconnu, à l’âge de 13 mois, comme la dixième réincarnation de l’éminent Supérieur des monastères de Surmang dans le Tibet oriental. Le récit de son éducation religieuse, la description de ses maîtres spirituels nous transportent dans un monde qui nous paraît aussi éloigné dans le temps que dans l’espace. Lorsque les Chinois s’emparèrent des monastères, Trungpa Tulku, qui avait alors 19 ans, se cacha dans la vallée du Mystère, puis dans une caverne. Dans le but de continuer sa mission, autrement dit de transmettre l’enseignement qu’il avait reçu, il partit pour Lhassa. Cependant, ayant appris en chemin la fuite du Dalaï Lama, il se dirigea vers l’Inde. N’ayant au départ que neuf compagnons, ce furent bientôt trois cents personnes qui le suivirent. Après de nombreuses épreuves, ils ne furent que quatorze survivants à atteindre la frontière de l’Assam, neuf mois plus tard. Ce livre est un document exceptionnel tant dans le domaine de la spiritualité que dans celui de l’aventure. Sa sincérité et sa simplicité sont bouleversantes.

Voyage sans fin : La Sagesse tantrique du Bouddha

livre_chogyam_trungpa_voyage_sans_finLorsque nous parlons de la tradition tantrique, nous ne parlons pas de jouer avec la sexualité, l’agression, les couleurs du monde phénoménal. Les gens ont projeté beaucoup d’idées sur le vajrayana, telles qu’une expression de sauvagerie et de liberté. Cependant, la culture du vajrayana doit être basée sur des fondations très subtiles, définies, ordinaires et réelles. Sinon, nous sommes perdus. Les enseignements vajrayana revêtent un caractère éminemment sacré et, en un sens, ils sont inaccessibles. A travers les siècles, les pratiquants du tantra ont consacré énormément d’énergie et d’efforts à étudier cette discipline. Il est hors de question de permettre de laisser travestir ces études en marchandises de supermarché.

L’Aube du Tantra

livre_chogyam_trungpa_aube_du_tantraLes Occidentaux désireux de s’informer sur le tantra bouddhique du Tibet doivent souvent s’accommoder de la spéculation et de la fantasie. Les études académiques, quant à elles, sont pour la plupart inaptes à comprendre et surtout à transmettre la spiritualité tibétaine. Chögyam Trungpa, onzième incarnation des Trungpa, lignée de maîtres spirituels, fut introduit à l’âge de dix-huit ans “abbé” d’un groupe de monastères au Tibet oriental. Exilé en 1959, il a abordé pleinement l’esprit occidental à travers études et voyages, et a su présenter à ses interlocuteurs, de façon à la fois simple et juste, l’essence du tantra.

Mudrâ. L’esprit primordial

livre_chogyam_trungpa_mudraCet ouvrage est singulier. C’est un des rares livres à nous montrer le moment où Chögyam Trungpa est en train de devenir le maître de la folle sagesse qui fera feu de tout bois pour transmettre la flamme de l’éveil. Transmission difficile car Chögyam Trungpa décèle qu’en Occident ceux qui s’adonnent à la spiritualité ne font le plus souvent que fuir le lieu véritable qu’il nous faut apprendre à habiter, le lieu de notre vie réelle, l’espace de notre existence propre. Il refuse de faire de la parole du Bouddha une marchandise et connaît à la fin des années soixante une solitude dont témoigne plusieurs textes de ce volume. Suite à un accident de voiture, il écrit le poème “Tant pour l’amour” ; c’est le thème central de ce livre : un abandon dans l’amour. L’amour implique de s’ouvrir et de célébrer tout ce qui est. On trouve également dans Mudra deux points décisifs de l’enseignement de C. Trungpa : la nécessité de mettre au premier plan l’accent sur la pratique de la méditation et l’importance de dessiner un chemin permettant à chacun de se repérer et de se diriger, comme le montre, sur ce second point, le dressage du taureau sauvage provenant de la tradition Zen.
La méditation, pour lui, ne vise pas à simplement calmer l’esprit, mais vise à laisser l’espace inconditionnel se déployer. Plus radicalement même, cette pratique ne fait sens que dans la perspective ultime du Maha Ati selon laquelle il n’y a rien à acquérir, rien à changer, où l’esprit et l’espace ne seront plus distincts.

Regards sur l’Abhidharma

livre_chogyam_trungpa_regards_sur_l_abhidharma
Sans rien négliger de l’intellect et de l’intuition, l’auteur nous initie à la genèse de la conscience. On peut dire que l’étude de l’Abhidharma est théorique en un sens, mais elle a aussi la saveur de ce qui est intime parce que la psyché humaine s’y trouve examinée.
L’Abhidharma fait partie de la philosophie de base du bouddhisme, commune à toutes les écoles.

Pour chaque moment de la vie

livre_chogyam_trungpa_pour_chaque_moment_de_la_vie-mini
Dans un univers où chacun vise une maîtrise étendue à tous les domaines de la vie, Chögyam Trungpa dénonce, avec une vigueur sans pareille, l’inanité d’un tel projet. En ce sens son enseignement présente le cœur ardent de toute voie spirituelle – la nécessité d’un abandon sans condition pour que s’ouvre à nous un monde plus vivant. On sera alors sensible à la manière dont, dans sa bouche, la spiritualité prend un accent neuf, rarement entendu, tout en étant entièrement traditionnel.
Mais on peut aussi remarquer le tranchant impitoyable avec lequel il ne cesse de dénoncer l’hypocrisie et la naïveté qui entourent généralement toute recherche spirituelle. Les religions, dans leur effort pour établir règles, dogmes, lignes de conduites, indications morales en vue d’aider leurs adeptes, finissent par les séparer du chaos fondamental sur lequel toute vie humaine repose et qu’il nous faut au contraire embrasser. En ce sens, une telle œuvre redéfinit les limites habituelles de ce que nous nommons ” spiritualité ” par rapport à d’autres domaines de la vie – que ce soit la politique, la philosophie, l’art ou l’amour.

Bardo – Au-delà de la folie

livre_chogyam_trungpa_bardoIl n’est pas rare qu’on associe le mot tibétain bardo à la vie après la mort. Dans ce livre, Chögyam Trungpa traite toutefois du bardo dans une perspective très différente. Ici, le bardo est vu comme summum de l’expérience à tout moment donné. L’expérience que l’on fait du moment présent est toujours colorée par l’un ou l’autre des six états psychologiques. Ces états sont décrits comme autant de mondes : le monde des dieux (béatitude), le monde des dieux jaloux (jalousie et soif de divertissement), le monde humain (passion et désir), le monde animal (ignorance), le monde des fantômes affamés (pauvreté et possessivité) et le monde de l’enfer (agression et haine). En établissant un lien entre ces mondes et les six expériences du bardo qui définit la tradition bouddhique, Trungpa jette un regard pénétrant sur la folie présente dans nos tendances psychologiques habituelles et montre comment celles-ci offrent l’occasion de transmuer l’expérience quotidienne en liberté.

Le Livre des morts tibétain : La grande libération par l’audition pendant le bardo

livre_chogyam_trungpa_le_livre_des_morts_tibetainLe livre des Mots Tibétains peut donner lieu à une incompréhension fondamentale. L’aborder avec des comparaisons faites en termes de mythologie et de coutumes mortuaires serait manquer l’essentiel : le continuel retour de la vie, du principe fondamental de naissance et de mort. On pourrait intituler ce livre Le livre tibétain de la naissance. Le texte n’est pas basé sur la mort en tant que telle mais sur une conception complètement différente de la mort. C’est un livre de l’espace. L’espace contient la naissance et la mort ; il crée l’environnement dans lequel l’homme se comporte, respire et agit ; il est le milieu primordial, source de ce livre. Bardo signifie intervalle. Il ne s’agit pas seulement d’un intervalle suspendu après notre mort, mais aussi d’une suspension pendant la vie. L’expérience du bardo fait partie de notre formation psychologique de base. Toutes sortes d’expériences en rapport avec le bardo nous arrivent à chaque instant.
Expériences et paranoïa et d’incertitude dans la vie quotidienne, comme le fait de ne pas savoir vraiment ce que nous avons demandé, ni ce vers quoi nous allons, ou de ne pas être sûr de ce qui se passe. Aussi ce livre ne s’adresse-t-il pas seulement à ceux qui vont mourir ou qui sont déjà morts, mais aussi à tous ceux qui sont déjà nés ; ici et maintenant, nous sommes tous concernés par la naissance et la mort.

Tantra : La Voie de l’ultime

livre_chogyam_trungpa_tantra
Ce livre est issu de deux séminaires historiques tenus en 1973, au cours desquels Chögyam Trungpa présenta pour la première fois à ses étudiants occidentaux les enseignements tantriques du bouddhisme tibétain. Chaque séminaire était intitulé “Les neuf yanas”. Yana, mot sanscrit signifiant “véhicule”, se réfère à un corps de doctrine et d’instructions pratiques qui permet aux étudiants de progresser spirituellement dans la voie du dharma. Neuf véhicules, disposés en niveaux successifs, forment l’ensemble du trajet de la pratique bouddhiste. Enseigner les neuf niveaux revient à donner un tableau général du travail spirituel. L’approche expérimentale de l’auteur dévoile un univers d’aperçus psychologiques fondamentaux et subtils. Il s’adresse directement à un auditoire occidental contemporain, en recourant à des exemples pratiques qui enracinent les enseignements traditionnels dans le terreau de la vie quotidienne.

Chögyam Trungpa

Liste des ouvrages en français

20 livres :

  • L’Aube du Tantra
  • Bardo – Au-delà de la folie
  • Dharma et créativité
  • Enseignements secrets : L’incandescence du réel
  • Folle sagesse
  • Jeu d’Illusion – Vie et enseignement de Naropa
  • Le chemin est le but. Manuel de base de méditation bouddhique
  • Le Coeur du Sujet
  • Mandala
  • Méditation et action
  • Le mythe de la liberté
  • Mudrâ. L’esprit primordial
  • Né au Tibet
  • Pratique de la Voie Tibétaine – Au-delà du matérialisme spirituel
  • Regards sur l’abmidharma
  • Shambhala – La voie sacrée du guerrier
  • Voyage sans fin : La Sagesse tantrique du Bouddha
  • Tantra : La Voie de l’ultime
  • La Sagesse de Shambhala
  • Le livre des morts tibétain
  • Sourire à la peur

Principe du Mandala

mandala_shambhala

La communauté Shambhala est organisée comme un mandala, un canevas circulaire qui connecte les maîtres et les enseignements à la communauté des pratiquants. Le royaume légendaire de Shambhala est traditionnellement peint comme un mandala avec un dirigeant au centre, et les foyers rayonnant à partir de ce centre, tout autour de lui.
L’autorité d’un tel mandala, qui combine les rôles sacrés et séculiers d’enseignant et de dirigeant, est connu en tibétain sous le nom de tridzin, ou “gardien du trône”. Dans la tradition de Shambhala, ceci a été un héritage familial, transmis d’une génération à la suivante.

La Voie commence là ou vous êtes

livre_pema_chodron_la_voie_commence_la_ou_vous_etes

Pema Chödrön commente ici un texte fondamental du bouddhisme. Ce document exceptionnel, considéré comme le “texte racine sur les sept points de l’entraînement de l’esprit ” de Chekawa Yeshé Dorjé, contient 59 préceptes invitant à 59 attitudes qui permettent d’éveiller le cœur devant les difficultés du quotidien. 
“Médite toujours sur tout ce qui t’exaspère, Ne fais pas de la douleur d’autrui le matériau de ton bonheur, Ne sois pas si prévisible…“ tels sont les conseils de ce texte millénaire. 
Ainsi la Voie n’est ni “ailleurs” ni “demain”, encore moins “quand nous aurons changé”. Elle commence ici et maintenant, là où nous nous trouvons, dans l’état intérieur qui est le nôtre. Pema Chödrön nous transmet des conseils simples, accessibles à tous et étonnamment modernes.

Les Bastions de la peur : Pratique du courage dans les moments difficiles

livre_pema_chodron_les_bastions_de_la_peur

Nous avons toujours le choix, nous dit Pema Chödron : nous pouvons laisser les circonstances de notre vie nous endurcir, nous rendre de plus en plus amer, nous maintenir sur la défensive, ou leur permettre au contraire de nous adoucir et de libérer notre capacité à aimer. 
Les précédents ouvrages de Pema Chödrön sont une source d’inspiration pour affronter les problèmes inhérents à l’existence. Dans celui-ci, Pema Chödrön donne les outils pour transformer les difficultés en opportunités, pour ne plus nous couper de notre propre souffrance et de celle des autres. Cette sagesse est toujours disponible mais nous l’empêchons d’émerger à cause de nos mécanismes enracinés dans la peur. 
C’est une véritable exploration de cette stratégie défensive qui nous est proposée ici afin de découvrir notre véritable force et d’accéder à l’ouverture du cœur et à la tendresse qui résident en chacun de nous. Au lieu de rester cantonné dans le monde étriqué que délimite notre peur, nous pouvons alors goûter sans crainte la plénitude de l’expérience humaine.

Sur le chemin de la transformation : Le Tonglen

livre_pema_chodron_sur_le_chemin_de_la_transformation

Le Tonglen est une pratique de méditation qui vise à cultiver l’amour et la compassion. Il consiste à suivre avec douceur les diverses étapes d’un processus d’ouverture du cœur. Accueillir, au lieu de rejeter, les aspects indésirables et pénibles de notre expérience aide à dominer la peur et à éprouver plus d’empathie pour ses semblables. Il s’agit d’apprendre à rester davantage à l’écoute de la joie et de la souffrance que procure la vie. 
Ce livre est un guide efficace dont l’objectif est d’amener le lecteur à approfondir sa pratique et sa compréhension du Tonglen. Les questions et réponses, le dialogue et l’échange qu’il propose en font un précieux outil de référence pour tous

Dire oui à la vie

livre_pema_chodron_direoui

Cette moniale bouddhiste, qui dirige l’abbaye de Gampo, le premier monastère ouvert aux Occidentaux, au Canada, s’appuie sur son expérience pour dispenser des enseignements simples et chaleureux sur la vie et les êtres.

Pour faire la paix en temps de guerre

livre_pema_chodron_pour_faire_la_paix_en_temps_de_guerre

La colère est mauvaise conseillère, dit-on. Pour Pema Chödrön, nonne bouddhiste américaine, c’est même la raison première de tout conflit. Que ce soit à la maison, au travail ou jusque dans les guerres entre nations, nous répondons à l’agression par l’agression, alors même que nous aspirons par ailleurs à la paix et au bonheur. 
Pour résoudre ce paradoxe et briser cette logique destructrice, Pema Chödrön offre de précieux conseils, d’inspiration bouddhiste mais applicables par tous. Car en cultivant notre patience et notre capacité de discernement, nous pouvons semer les graines de la paix en chacun de nous pour qu’elles germent tout autour de nous.

Vivez sans entrave – En vous Libérant de vos Vieilles Habitudes et de vos Peurs

livre_pema_chodron_pema_chodron_vivez_sans_entrage

A cette époque où les mutations s’effectuent à un rythme de plus en plus accéléré, l’homme moderne a perdu ses repères. Nous avançons le plus souvent masqués, dominés par un ego arrogant et des habitudes auxquelles nous nous accrochons désespérément. 
Avec l’optimisme et la bienveillance que nous lui connaissons, Pema Chödrön nous invite à sortir de l’ornière de nos peurs et habitudes, des pièges dans lesquels les schémas paralysants nous emprisonnent, pour accéder à une vie sans entrave, authentique.

Le Principe Shambhala

La voie de la Bonté pour transformer la société.
Nous, les êtres humains, sommes à un carrefour décisif de notre histoire : nous pouvons détruire le monde ou construire un bel avenir. Le principe Shambhala propose d’adopter le point de vue de la bonté fondamentale pour faire face aux défis personnels et sociaux auxquels nous sommes confrontés. Avons-nous confiance en la bonté primordiale de l’humanité et de la société ? En tant que lama tibétain et dirigeant spirituel, je crois que c’est là la question la plus essentielle et la plus pressante à laquelle nous devons répondre aujourd’hui. Ce livre s’articule autour d’une série de dialogues avec mon père, le légendaire Chögyam Trungpa. Il m’a non seulement montré comment contempler le principe de la bonté fondamentale par l’exercice de la conscience en éveil et la pratique de la méditation, mais m’a aussi enseigné qu’elle est une norme sociale viable, à même de stabiliser et de transformer notre monde. Cependant, ce livre n’est pas une biographie, ni même un message. C’est une invitation faite aux lecteurs à réfléchir à leur propre bonté fondamentale et à celle de la société, puis à méditer cette question : sommes-nous capables de réveiller notre énergie et notre confiance pour créer un monde bon, fondé sur ce principe ?
SAKYONG MIPHAM

Running with the mind of méditation / Courir avec l’esprit de la méditation

Traduction partielle disponible lors des programmes « Méditation et course à pied ».

livre_sakyong_Running-with-the-mind-of-MeditationA unique fitness program from a highly respected spiritual leader that blends physical and spiritual practice for everyone – regardless of age, spiritual background, or ability – to great benefits for both body and soul.
As a Tibetan lama and leader of Shambhala (an international community of 165 meditation centers), Sakyong Mipham has found physical activity to be essential for spiritual well-being. He’s been trained in horsemanship and martial arts but has a special love for running. Here he incorporates his spiritual practice with running, presenting basic meditation instruction and fundamental principles he has developed. Even though both activities can be complicated, the lessons here are simple and designed to show how the melding of internal practice with physical movement can be used by anyone – regardless of age, spiritual background, or ability – to benefit body and soul.

Régnez sur votre monde

livre_sakyong_regnez_sur_votre_mondeLa plupart d’entre nous vivent dans une sorte de brouillard – parfois, nous aidons nos semblables, parfois nous nous aidons nous-même, nous sommes parfois heureux, parfois triste. Nous n’avons pas l’impression d’être maître de notre vie.
Les très anciens enseignements de Shambhala portant sur l’art de régner montrent que tous peuvent maîtriser leur propre univers et vivre dans la confiance. Pour ce faire, il faut transformer sa vie quotidienne en un moyen de gagner des forces – au lieu de devenir agressif – et d’agir avec sagesse et compassion. Cela peut paraître difficile, mais quand on commence à faire entrer cette antique sagesse dans sa vie de tous les jours, on peut alors connaître le succès temporel et spirituel. Point n’est besoin d’abandonner sa vie et de se faire ascète ou moine pour acquérir cette confiance et réussir. Peu importe ce qu’on fait dans le monde, on peut y vivre souverain. Sakyong Mipham dirige un réseau de centres de méditation et de retraite portant le nom de Shambhala. Ardent marathonien, il aime aussi se retirer dans un monastère, en Inde, pour y approfondir ses connaissances. Fils de Chögyam Trungpa, qui a joué un grand rôle dans l’implantation du bouddhisme en Occident, il consacre sa vie à proposer dans le monde entier cette fusion exceptionnelle d’enseignements orientaux et occidentaux.

Le ravissement du lion des neiges

livre_sakyong_lion_des_neigesCe recueil de 108 poèmes du Sakyong Mipham Rinpoche frappe par la fraicheur de leur inspiration, leur absolue sincérité ; ce qu’on appellerait aujourd’hui leur naïveté… Et pourtant à force de les relire, cette apparente naïveté apparaît de plus en plus comme une partie émergente d’une insondable profondeur d’esprit qui nous relie à tous les grands sages de la terre, et qui nous invite à croire en notre propre sagesse. C’est donc à une rencontre très intime et très précieuse avec l’esprit d’un maître bouddhiste que ces poèmes nous convient.

Transformer son esprit en allié / Turning the Mind Into an Ally

livre_sakyong_turning_your_mind_into_an_ally

Ouvrage uniquement disponible en anglais auprès de l »éditeur et dans les librairies ou en français auprès des centres shambhala uniquement

Is the mind our enemy? It can be, suggests Shambhala International’s director Mipham in his first book. The key to peaceful and sane living, says Mipham, is training our minds. Without that training, people live “at the mercy of our moods.” Meditation is the tool that can help spiritual seekers master, rather than be mastered by, their own minds. This book blends a philosophically savvy explanation of why meditation is necessary with an artful and accessible introduction to the basics of meditation. Mipham moves elegantly from the prosaic (how to sit with a straight spine) to the profound (why one should bravely contemplate illness, aging and death). Indeed, those practicing spiritual disciplines from any tradition-Christian, Wiccan, and so forth-could benefit from Mipham’s commonsense approach to meditation. He acknowledges, for example, that the tyro might get bored, distracted or even hungry for a cookie. New meditators are likely to find a million and one excuses for not meditating. But, says Mipham gently, “at some point you just have to sit down and do it.” Mipham’s guide is distinguished by its intelligible prose; unlike many fellow travelers, he does not drown his reader in jargon. He defines Buddhist basics, like “samsara” and “karma,” clearly. Three useful appendices, outlining meditation postures and giving simple instructions for contemplation, round out the book, and a foreword by Pema Chodron is an added treat. This easy read is one of the best of the Buddhism-for-Westerners genre.

Ce petit bijou de précision et de simplicité sur la pratique de la méditation est toujours en attente de publication en français. Pourtant il existe déjà une traduction disponible pour l’édition par Esther Rochon, déjà connue comme écrivain et qui est la traductrice officielle de la future version française du dernier livre du Dzogchen Ponlop (Mind Beyond Death). Les éditeurs français restent indifférents du fait, paraît-il, que la mode du bouddhisme serait en train de passer… Un must toutefois, au moins pour ceux qui lisent l’anglais, en attendant que tournent les vents de l’édition française ou ‘francophone’.
note des Traduction Manjushri

L’édition française du livre n’est pas disponible en librairie mais elle est peut être acquise auprès de votre centre pour un vingtaine d’euros. 

Smile of the Tiger

livre_sakyong_Smile of the Tiger« La Poésie a toujours été pour moi une manière d’exprimer directement les sentiments et les perceptions qui peuvent se produire.
Je trouve cela passionnant, mais c’est aussi un véritable défit que de prendre les situations qui semblent confuses et accablantes, et d’arriver à les simplifier pour découvrir ce qui est vraiment à la racine. » – Sakyong Mipham Rinpoche
Ouvrage uniquement disponible en anglais

Lectures conseillées pour commencer

Voici une suggestion de lecture en rapport avec Shambhala. 
Vous pouvez aussi regarder les autres listes des différentes pages de cette rubrique.


livre_chogyam_trungpa_shambhalaShambhala : La voie sacrée du guerrier, Chögyam Trungpa

Voici le chemin du guerrier présenté aux hommes et aux femmes contemporains dans leur recherche de la maîtrise de soi et d’une plus vaste réalisation. Formulant le chemin du guerrier en termes modernes, Trungpa examine des sujets tels que la synchronisation corps/esprit…


livre_sakyong_regnez_sur_votre_mondeRégnez sur votre monde, Sakyong Mipham Rinpoche

La plupart d’entre nous vivent dans une sorte de brouillard – parfois, nous aidons nos semblables, parfois nous nous aidons nous-même, nous sommes parfois heureux, parfois triste. Nous n’avons pas l’impression d’être maître de notre vie. Les très anciens enseignements de Shambhala portant sur l’art de régner montrent que tous peuvent maîtriser leur propre univers et vivre dans la confiance. Pour ce faire, il faut transformer sa vie quotidienne….


livre_pema_chodron_entrer_en_amitie_avec_soi_meme

Entrer en amitié avec soi-même, Pema Chödrön

Pema Chödrön délivre ici un enseignement dont la simplicité parle au coeur d’une façon très directe. Elle invite chacun de nous à la mise en pratique d’une réconciliation intérieure quotidienne. Sous le prétexte de “changer”, nombreux sont ceux en effet qui entretiennent à leur insu une guerre intérieure subtile…

Apprentissage Shambhala, stages de méditation

Tous les centres Shambhala proposent des sessions de formation à la méditation ouvert à tous et un cycle d’apprentissage, en plusieurs niveaux, fondé sur la vision qu’il existe en chacun de nous une source de sagesse éveillée que l’on peut découvrir, cultiver et manifester dans notre vie. Cette voie est accessible à toute personne désireuse de développer par la pratique de la méditation une attitude de douceur et de vaillance dans sa vie indépendamment de toute appartenance religieuse.